01 41 03 31 54
Du lundi au samedi de 9h à 19h

4,3/5

> Devis auto Rapide et gratuit

Comment bien assurer sa voiture ?

ASSURPEOPLE.com vous dit comment bien assurer votre voiture. Quels éléments à prendre en compte ? Comment trouver la meilleure assurance auto ? Découvrez toutes les infos utiles pour faire le bon choix.

Infos pratiques : tous les conseils utiles pour bien assurer sa voiture

Infos pratiques : tous les conseils utiles pour bien assurer sa voiture
01 41 03 31 54

Du lundi au samedi de 9h à 19h

Les propriétaires d'un véhicule terrestre à moteur doivent l'assurer avec au minimum l'assurance tiers simple. La garantie responsabilité civile qui est comprise dans l’assurance tiers simple, mais également dans toutes les assurances auto, permet d’indemniser les victimes des dommages causés par le véhicule lors d’un accident. Cependant, en optant pour l’assurance minimum tiers simple, le conducteur et du responsable de l'accident ne sera pas indemnisé. Le défaut d’assurance est puni par la loi. Il est donc obligatoire de trouver une assurance auto quel que soit son profil.

Trouver la meilleure assurance auto demande parfois du temps, notamment lorsqu’on a un profil à risque. La meilleure assurance auto c’est celle qui s’adapte à vos besoins tout en respectant votre budget. Avant de choisir une assurance auto qui vous conviendra, il est important de se poser les bonnes questions, car c’est un engagement qui vous liera vous et votre assureur pendant au moins un an. Quels éléments à prendre en compte pour être bien assuré ? Comment trouver la meilleure assurance auto ? Quels sont les conseils utiles avant de souscrire ? A quoi faut-il faire attention avant de souscrire ? Quelle formule choisir ? En fonction de la protection dont vous bénéficiez, les garanties varient selon les contrats ainsi que le prix de votre prime. Il est donc primordial de bien analyser vos besoins en matière d’assurance auto avant de faire votre choix.  Il est tout aussi important de répondre honnêtement à l’ensemble des questions qui vous seront posées par l’assurance lors de la souscription. Avant de signer le contrat il faudra aussi accorder une attention particulière aux limites et exclusions de garanties incluses dans le contrat. Si vous avez des questions, n’hésitez pas à prendre contact avec un conseiller afin d’être conseillé au mieux. 

Les éléments à prendre en compte pour être bien assuré

 
Le coût et les garanties offertes par un contrat d’assurance auto varient en fonction de la formule que vous choisissez. Le prix dépend également de votre profil. Pour déterminer le prix de votre assurance auto, vous devez répondre à un questionnaire détaillé afin qu’il détermine vos besoins, mais également les risques. C’est pourquoi il faut faire le point sur vos besoins avant de vous engager. 

  • Commencez par estimer la valeur de votre véhicule car en fonction de la valeur du véhicule le prix proposé pour votre assurance ne sera pas le même. Estimer la valeur de votre voiture permet de déterminer la meilleure assurance et la meilleure formule. S’il s’agit d’un véhicule d’occasion assez ancien, une assurance au tiers sera suffisante. L’assurance dite au tiers propose le minimum de garanties prévue par la loi. Avec le minimum de garanties, c’est la formule la moins chère. Dans ce cas, opter pour une assurance tous risques sera beaucoup moins avantageuse pour le propriétaire de la voiture, car en cas d’accident, le montant de l’indemnisation ne couvrira pas forcément le coût des réparations. 
    Il est inutile de choisir une assurance tous risques. En cas de dommage la valeur argus de votre automobile, étant proche de zéro, ne vous sera pas remboursé. Le montant que votre assureur va dépenser lors de vos réparations sera bien trop faible par rapport au montant de cotisation à cette assurance.
    L’assurance au tiers simple ne sera pas assez pas couvrante pour une voiture plus au moins neuve. Votre assureur peut vous conseiller de prendre une assurance comportant un peu plus de garanties. Il pourra vous orienter vers l’assurance tiers plus par exemple. Avec cette formule comprend des garanties supplémentaires comme les garanties bris de glace, assistance, vol, incendie… L’assurance auto tiers plus est plus adaptée aux conducteurs qui n’ont pas nécessairement besoin d’une protection tous risques et qui souhaitent faire des économies tout en étant un peu plus protégés en cas de sinistre. Le choix de cette assurance intermédiaire est un bon compromis si le véhicule est récent. Dans le cas où vous possédez un véhicule neuf, il est prudent de prendre une assurance tous risques, pour être certain d’être bien couvert en cas de coup dur. Une assurance auto tous risques est la formule la plus complète et la plus couvrante pour le conducteur du véhicule. Cette garantie comporte tout comme l’assurance tiers simple et tiers plus, la garantie responsabilité civile, mais elle comporte un avantage indéniable : vous serez indemnisé que vous soyez responsable ou non de l’accident. 
    Choisir une assurance auto, c’est faire le bon choix pour sa voiture. La voiture que vous possédez, est un facteur qui vous permettra de choisir au mieux votre formule. Vous devez donc le prendre en compte lors de votre choix. A savoir que votre véhicule aura également un impact sur le prix de votre assurance auto. En plus de la valeur du véhicule, l’assure prendra également en compte l’âge du véhicule, la fréquence d’utilisation, la puissance,… . Il est important d’étudier chaque critère afin de choisir la formule qui correspondra parfaitement à vos besoins. Si tous les critères ne sont pas bien étudiés avant de souscrire, vous pouvez vous retrouver à payer une assurance auto tous risques alors que votre véhicule n’en a pas réellement besoin. Si vous souhaitez avoir une assurance auto moins chère, le mieux sera de choisir une voiture d’occasion afin de pouvoir opter pour l’assurance tiers simple. 
  • Choisissez des garanties complémentaires pour compléter votre couverture. Par exemple, la garantie bris de glace est bien utile en cas de pépin sur un pare-brise. Une garantie vol et incendie vous assure d’être remboursé de la valeur de votre véhicule au moment de son vol ou de sa dégradation. Il existe d’autres types de garanties disponibles à étudier, comme la garantie dommage corporel, tempête, etc.
  • Optez pour une assistance dépannage étendue, notamment si vous prévoyez de faire de longs et fréquents déplacements. En effet, les contrats basiques n’offrent qu’une assistance réduite aux abords de votre domicile (30 à 50 km en général).
  • Etudiez bien le montant de votre franchise pour être certain d’être couvert selon vos besoins. La franchise correspond à la somme qui reste à votre charge après un sinistre. Elle n’est pas remboursée par l’assureur. Une franchise élevée permet d’obtenir un tarif attractif, mais vous ne serez pas forcément bien remboursé en cas de problème.

Le prix de votre assurance auto varie donc en fonction de votre voiture, de la formule que vous avez choisie, mais aussi en fonction de votre profil.  

Votre situation de conducteur peut avoir des conséquences sur le coût du contrat comme les jeunes conducteurs, les conducteurs malussés, les conducteurs résiliés pour trop de sinistres ou défaut de paiement. Ces profils sont souvent considérés comme des profils à risques qui font fuir la plupart des assureurs classiques. Chaque conducteur possède un profil conducteur que les assureurs prennent en compte pour établir le prix de l’assurance auto. Ce profil prend en compte :

  • Le nombre de sinistres responsables 
  • Le nombre de sinistres non-responsables  
  • Les résiliations pour non-paiement 
  • Les résiliations pour sinistre 
  • Le nombre de mois assuré 
  • Le nombre de mois sans assurance 
  • L’année d’obtention du permis de conduire 

Pourquoi les jeunes conducteurs sont considérés comme des profils à risques ? 
« Jeune conducteur » est un statut qui leur est attribué pendant une durée de 3 ans qui débute à l’obtention du permis de conduire. Les assurances considèrent ce profil comme étant un profil à risque car n'ayant pas d’expérience au volant et aucune expérience avec un assureur, ils sont plus susceptibles d’avoir un accident. L'assureur peut appliquer un supplément de prime pour votre contrat d'assurance auto. A la souscription, les « jeunes conducteurs » sont soumis à un tarif un peu plus élevé que les autres conducteurs. La première année après l’obtention du permis, les jeunes conducteurs sont donc soumis à une surprime de 100%. Durant la deuxième année d’assurance, sans sinistre responsable, cette surprime sera de 50%. La troisième année de 25%. Enfin, elle disparaîtra la 4ème année. Il faut savoir que les nouveaux conducteurs qui ont obtenu le permis grâce à la conduite accompagnée aura une surprime moins élevée que pour un conducteur ayant choisi le parcours classique.  

Le terme “jeune conducteur” ne concerne pas uniquement les conducteurs qui viennent d’obtenir leur permis de conduire. La surprime destinée aux nouveaux conducteurs, sera également appliquée aux conducteurs qui n’ont pas été assurés depuis plus de 3 ans. Pour réduire le prix de son assurance auto, un jeune conducteur peut opter pour une voiture d’occasion, le temps d’acquérir de l’expérience, et choisir une assurance auto tiers simple. 

Comment bien choisir son assurance auto pour éviter la résiliation ? 

La première étape pour éviter toute résiliation est de répondre correctement à toutes les questions posées par l’assureur lors de la réalisation du devis. L’assureur doit établir le juste prix pour couvrir tous les sinistres potentiels. Si vos déclarations ne reflètent pas votre situation au moment du devis, l’assureur est en droit de résilier l’assurance auto avant tout sinistre. L’assureur doit pouvoir évaluer correctement les risques. 

Si l’assureur découvre une fausse déclaration, il peut :  

  • Maintenir vos garanties en adaptant le prix de votre assurance auto en fonction des nouvelles informations obtenues.   
  • Résilier votre assurance auto. Vous serez alors prévenu par lettre recommandée et vous aurez 10 jours pour trouver une nouvelle assurance auto.   

Choisir la bonne assurance auto, c’est aussi choisir l’assurance adaptée à son budget afin d’éviter toute résiliation pour non-paiement.

Chaque année, des conducteurs voient leurs contrats résiliés par leur assurance pour défaut de paiement. Cependant, même lors d’un retard de paiement, il est possible de régulariser votre situation pour ne pas être résilié pour non-paiement. Si vous dépassez la date de paiement, vous avez 10 jours pour régler votre dette. A la fin des 10 jours, si le versement n’a pas été effectué, vous recevrez une mise en demeure par lettre recommandée avec accusé de réception. A la date d’envoi de cette lettre, vous avez 30 jours pour payer la cotisation manquante.  

A la fin de ce délai, l’assureur est en droit de suspendre les garanties. Vous disposez de 10 jours supplémentaires pour payer le montant qui n’a pas pu être prélevé. Si vous réglez votre prime d’assurance, les garanties seront réactivées le lendemain. Dans le cas contraire, votre assureur pourra mettre fin à votre contrat et ainsi vous résilié pour non-paiement de prime.

Lorsqu’un conducteur contacte une assurance pour une nouvelle souscription, l'assureur aura la possibilité de consulter le fichier de l’AGIRA pour obtenir les antécédents du conducteur qui voudra souscrire. Un assureur qui résilie le contrat avec un conducteur pour défaut de paiement doit renseigner le motif de résiliation à l’AGIRA. Vos informations seront conservées dans ce fichier tant que la dette qui vous lie à votre précédent assureur n’est pas remboursée. A partir du moment où la dette est remboursée, vos informations sont supprimées du fichier. Être résilié pour non-paiement vous place dans les profils à risques. Cela signifie : difficulté à trouver un assureur, difficulté à trouver une assurance auto pas chère. Si vous n’avez pas payé la cotisation manquante, vous aurez toujours une dette envers votre ancien assureur.

Tout au long de votre contrat, vous devez signaler tout changement à votre assureur car le risque au moment de la souscription de votre contrat n’est plus le même. Le contrat que vous avez souscrit ne correspond plus à votre situation suite aux différents changements. Après avoir pris connaissance de ces nouvelles informations :  

  • Vous proposez un nouveau devis avec un nouveau tarif  
  • Résilier votre assurance auto

D’autres motifs de résiliation existent :  

Lors de l’anniversaire de votre souscription, vous avez la possibilité de résilier votre assurance auto pour essayer par exemple de trouver une assurance auto moins chère. Cependant, votre assureur a également la possibilité de résilier votre assurance à cette date. Bon nombre de conducteurs sont résiliés pour sinistre lors de l’échéance annuelle. Si l’assureur constate un nombre important de sinistres durant l’année, ou un sinistre au coût trop élevé, il peut décider de résilier votre contrat à l’échéance. Tout comme les conducteurs résiliés pour non-paiement, vous serez placé dans les profils à risques pour les assureurs.

L’assureur a la possibilité de résilier le contrat avant la date d’échéance si une clause est présente dans le contrat. Cette clause permet à l’assureur de résilier le contrat pour sinistre avant l’échéance annuelle.  

Les conducteurs résiliés pour non-paiement, pour sinistre, pour fausse déclaration peuvent être tentés de conduire sans assurance auto, parce qu’il est trop compliqué de retrouver un nouvel assureur ou parce que l’assurance auto est trop chère. Conduire sans assurance est interdit par la loi comme l’indique l’article L234-2 du Code de la route. Tout propriétaire d’un véhicule à moteur (voiture, moto, …) doit être assuré au minimum au tiers simple. 

Quels sont les risques si vous décidez tout de même de rouler sans assurance ?  

Grâce au Fichier des Véhicules Assurés (FVA), les forces de l’ordre ont le moyen d’identifier rapidement un véhicule en défaut d’assurance. Lors d’un contrôle routier par exemple, ils peuvent interroger la base du FVA en y renseignant votre plaque d’immatriculation. Lors d'une infraction relevée par un radar automatique, la présence d’une assurance auto sera également vérifiée. 

Un conducteur qui conduit en défaut d'assurance s’expose à :

  • Une amende pouvant aller jusqu’à 3 750 euros  
  • Suspension de permis  
  • Confiscation ou immobilisation du véhicule 
  • Mais aussi à:  
  • Du travail d’intérêt général  
  • L’annulation du permis de conduire 
  • L'obligation d’accomplir un stage de sensibilisation à la sécurité routière 

Les conséquences sont beaucoup plus importantes en cas d’accident responsable. Cela peut impacter toute la vie du conducteur en défaut d’assurance auto. 

Lors d'un accident impliquant un conducteur en défaut d’assurance, c’est le fonds de garantie des assurances obligatoires de dommages (FGAO) qui indemnisera les victimes de l’accident. Le conducteur en défaut d’assurance et responsable de l’accident devra quant à lui rembourser au FGAO la totalité de la somme versée aux victimes. En cas d’accident grave, les sommes peuvent être incommensurables. 
 
Si vous avez un profil à risque, plutôt que de conduire sans assurance, il est préférable pour vous de se tourner vers des compagnies d’assurance spécialisées comme ASSURPEOPLE.com.

Trouver la meilleure assurance auto

Une fois que la valeur de votre automobile est estimée, et en fonction de votre situation personnelle, vous pouvez commencer à rechercher une assurance auto. Bien sûr, vous pouvez vous adresser directement aux compagnies d’assurance classique en faisant le tour des agences de votre ville ou par téléphone, mais c’est assez fastidieux.  
 
Enfin, il existe aussi des comparateurs d’assurances sur Internet qui permettent en quelques clics d’obtenir un devis de contrat selon vos besoins. Le recours à un comparateur d’assurance est une pratique assez courante pour gagner du temps mais aussi pour avoir une estimation rapide du prix des formules selon les assureurs sur le marché. Les comparateurs d’assurances sont des sites qui ont pour but de recueillir des devis provenant d’assureurs différents et ensuite de les comparer. Les devis sont donc faits en ligne puis délivrés. Les comparateurs utilisent les informations que vous allez lui fournir afin de sélectionner les meilleures propositions, mais la solution la plus simple est encore d’effectuer directement votre devis en ligne avec ASSURPEOPLE.com. 

Se tourner vers un courtier en assurance comme ASSURPEOPLE.com comporte plusieurs avantages. Nous mettons toutes les conditions en place afin de vous assurer rapidement peu importe le profil que vous pouvez avoir. Nous sommes conscients qu’il est parfois difficile de trouver une assurance lorsqu’on a un profil à risque, ASSURPEOPLE.com courtier spécialisé dans les profils de conducteurs sinistrés, malussé, résiliés ou jeunes a négocié en amont avec les assureurs afin de proposer à tous les profils de conducteurs des tarifs avantageux. 

Choisir ASSURPEOPLE.com c’est opter pour un service 100% en ligne !

Assurer votre véhicule en ligne c’est pratique. Remplissez le questionnaire en ligne en renseignant les informations exactes concernant votre véhicule et vos antécédents. Après étude de votre demande, vous obtenez en quelques secondes un tarif pour votre voiture. Votre courtier négociera un contrat avantageux à votre place auprès des assureurs avec qui il a l’habitude de collaborer pour vous proposer le meilleur contrat au meilleur prix. 

Une fois que les informations ont été transmises à l’assurance, le devis se fait à la minute. Vous le recevrez directement dans votre boîte mail. Un autre avantage de l’assurance en ligne c’est que vous pouvez assurer à tout moment avec ASSURPEOPLE.com que ce soit les weekends, les jours fériés, pendant les vacances. 

Vous pouvez prendre le temps de l’analyser et souscrire à cette formule lorsque vous serez prêt ou souscrire immédiatement en ligne. Une fois le premier versement effectué en ligne sur un espace sécurisé, la carte verte provisoire vous sera envoyée par mail afin que vous puissiez profiter de votre véhicule directement. En revanche, cette carte verte est provisoire c’est-à-dire que vous pouvez l’utiliser pendant 30 jours afin de vous laisser le temps de rassembler tous les documents demandés par nos services et les envoyer sous les 30 jours. 

Pour déposer vos documents, vous disposez d’un espace sécurisé. Vous pourrez ainsi y déposer des justificatifs tels que :  
-  le permis de conduire : preuve que le conducteur qui veut souscrire à une assurance auto est habilité à conduire un véhicule motorisé.  
- le certificat d’immatriculation du véhicule qu’on veut assurer : permet de vérifier les informations concernant le véhicule. Il permet également de vérifier que vous êtes le propriétaire du véhicule 

- les relevés d’informations : qui renseigne votre futur assureur sur vos antécédents.  
 
Si vous avez plus de questions, n’hésitez pas à nous solliciter l’aide d’un conseiller au numéro qui s’affiche en haut du site, du lundi au vendredi de 9 h à 19 h et le samedi jusqu’à 17 h. Vous pouvez également nous faire part de vos interrogations en cliquant sur le lien « Contact », présent également sur notre page. 

Ne perdez pas une minute de plus, souscrivez notre assurance auto immédiate en ligne en quelques clics en réalisant un devis en fonction de vos besoins et vos critères. Souscrivez votre assurance à n’importe quel moment !