0 892 700 460
0,40 € /min
Semaine 9h-19h et samedi 9h-17h
Contactez-nous
Vos contrats et démarches

4,2/5

> Devis auto Rapide et gratuit

Assurance auto résiliée par l'assureur : motifs et solutions

Découvrez tous nos conseils pour retrouver un assureur après résiliation de son contrat auto.

Infos pratiques : assurance auto résiliée par l'assureur, motifs et solutions

Infos pratiques : assurance auto résiliée par l'assureur, motifs et solutions
0 892 700 460
0,40 € /min

Semaine 9h-19h et samedi 9h-17h

Bien que cela soit relativement rare, il est possible de voir son assureur résilier son contrat. On distingue d'ailleurs différents motifs pouvant entrainer la résiliation d'une assurance auto. Le plus important alors : retrouver rapidement une nouvelle couverture pour pouvoir rouler. Nos conseils.

Quels sont les motifs pour qu’un assureur résilie une assurance auto ?

Si l'automobiliste est en droit de résilier son assurance auto, c'est aussi le cas de son assureur. Pour ce faire, il peut tout d'abord mettre fin au contrat au moment de la date d'échéance. Sous réserve qu'il prévienne l'assuré par lettre recommandée au minimum 2 mois avant la date d'échéance, l'assureur est en mesure de mettre un terme au contrat sans motif. Mais il faut aussi savoir que la résiliation d'un contrat d'assurance auto peut survenir à tout moment. Si l'assureur présente un motif viable, le contrat sera résilié environ 10 jours après la réception du courrier de notification. On distingue d’ailleurs différents motifs pouvant entrainer une résiliation de l’assurance auto :

  • Défaut de paiement : le non-paiement des cotisations d'assurance est l'un des principaux motifs de résiliation.
  • Risque d’accident accentué : certains changements dans la situation de l'assuré peuvent aggraver son risque d'accident. C'est le cas notamment s'il s'achète une voiture plus puissante ou s'il déménage.
  • Déclaration erronée : un assuré faisant une fausse déclaration ou omettant de préciser un élément important (voiture conduite par un tiers, etc.) peut aussi voir son contrat résilier.
  • Profil à risques : si l'assuré enchaine les sinistres à répétition, qu'il soit responsable ou non, l'assureur peut décider de résilier son contrat.

Quelles sont les solutions lorsque son assurance auto est résiliée ?

Lorsque son assurance auto vient d’être résiliée, le plus important est de réagir vite. En effet, il est obligatoire d'être assuré pour pouvoir utiliser son véhicule. Dans le cas contraire, l'automobiliste contrevenant s'expose à des sanctions importantes en cas de contrôle ainsi qu'à de très graves conséquences en cas d'accident. Voilà pourquoi la première démarche à réaliser est de demander son relevé d'informations à son assureur. Cette attestation recense l'ensemble des sinistres que l'assuré a connus en tant que conducteur. Il sera indispensable pour souscrire un nouveau contrat d'assurance auto auprès d'un autre assureur.

Assurance auto résiliée : à qui s’adresser ?

Selon le motif de résiliation et le profil de l'assuré, il peut être difficile, voire impossible, de souscrire un contrat auprès d'un assureur classique. C'est pourquoi la meilleure solution reste d'opter pour un contrat d'assurance auto pour automobiliste résilié auprès d'un assureur spécialiste, tel que Assurpeople.com notamment. Bien qu'une surprime soit généralement demandée au moment de la souscription, cela reste la solution la plus adaptée. Dans le cas où aucune compagnie n'accepte d'assurer l'automobiliste, ce dernier peut en dernier recours déposer une réclamation au Bureau Centrale de Tarification afin de débloquer la situation.