0 892 700 460
0,40 € /min
Semaine 9h-19h et samedi 9h-17h
Contactez-nous
Vos contrats et démarches

4,2/5

> Devis auto Rapide et gratuit

Le bureau central de tarification

Vous vous êtes adressé à plusieurs assureurs mais aucun ne veut vous assurer en raison de vos antécédents de conducteur ? Faites un recours au Bureau Central de Tarification avec Assurpeople.

Infos pratiques : tout savoir sur le bureau central de tarification

Infos pratiques : tout savoir sur le bureau central de tarification
0 892 700 460
0,40 € /min

Semaine 9h-19h et samedi 9h-17h

1Qu’est-ce que le Bureau Central de Tarification ?

La loi impose que tout véhicule terrestre à moteur doit être assuré au minimum pour la responsabilité civile qui prévoit l’indemnisation des dommages que son conducteur pourrait causer à des tiers en cas d’accident de la route. En revanche, rien n’oblige un assureur à vous assurer et il arrive parfois que celui-ci refuse en raison de vos antécédents de conducteur ou d’autres motifs divers. Si vous êtes dans ce cas, rassurez-vous, des solutions existent. Le Bureau Central de Tarification (BCT) est une autorité administrative indépendante pouvant contraindre un assureur à vous assurer au moins au tiers, c’est-à-dire la responsabilité civile.

2La saisie du Bureau Central de Tarification

Pour pouvoir saisir le BCT, il faut que vous ayez fait au préalable, une demande de souscription d’un contrat d’assurance au tiers et que l’assureur choisi vous ai refusé cette assurance.
A la suite de ce refus, demandez à cet assureur, 2 exemplaires du formulaire de souscription que vous avez rempli et où est précisé le refus d'assurance.

En recommandé avec accusé de réception, adressez-en un exemplaire au siège social de l’assureur refusant de vous assurer en accompagnant ce courrier :

  • d'un relevé d'information de votre précédente compagnie d'assurance,
  • de la photocopie du certificat d'immatriculation (ex-carte grise) et du permis de conduire,
  • d'une demande de devis pour le Bureau central de tarification.

Quelle que soit sa réponse, la société d'assurance est dans l'obligation de délivrer le devis.