0 892 700 460
0,40 € /min
Semaine 9h-19h et samedi 9h-17h
Contactez-nous
Vos contrats et démarches

4,2/5

Comment prouver le vol d'un scooter ?

Avec Assurpeople, découvrez toutes les informations utiles, pour prouver le vol d'un scooter.

Infos pratiques : comment prouver le vol d'un scooter ?

Infos pratiques : comment prouver le vol d'un scooter ?
0 892 700 460
0,40 € /min

Semaine 9h-19h et samedi 9h-17h

Comment prouver le vol d’un scooter ?

Pour prouver le vol d’un deux roues, l’idéal est de toute façon de montrer un antivol cassé, voire une roue démontée. Dans le contrat d’assurance, il est maintenant fréquemment précisé de quelle façon le deux-roues doit être protégé contre les vols, les types d’anti-vol, les mesures à prendre. Le non-respect de ces mesures entraînerait une perte de la garantie et donc le non-remboursement par l’assureur. 

Attention toutefois à la définition du vol. Il existe en effet une différence entre « dépossession réalisée contre le gré du propriétaire » qui inclut les vols commis à l’arrachée ou par ruse ou menace, et les vols appelés « soustraction frauduleuse » qui peuvent se réduire à un vol à l’issue duquel vous avez conservé vos clefs de contact. 
De même, les accessoires ajoutés, ou le contenu du coffre de selle et du top-case ne sont pas forcément assurés. C’est à l’assuré d’en faire la demande auprès de son assureur au moment de la souscription. Il faudra s’attendre à payer une franchise ou dans le meilleur des cas à accepter une vétusté. 


Enfin, dans le cas du vandalisme, la garantie est en générale optionnelle. Il est très courant de voir une franchise plus ou moins importante conditionnée à l’activation de cette garantie. Un siège éventré, un rétroviseur cassé, un scooter renversé, s’ils sont le résultat de manœuvres volontaires, sont autant de cas de figure que les assureurs ne prendront en charge que sous cette garantie.

 

Des clients satisfaits