0 892 700 460
0,40 € /min
Semaine 9h-19h et samedi 9h-17h
Contactez-nous
Vos contrats et démarches

4,2/5

> Devis auto Rapide et gratuit

Que faire en cas de dégradation sur sa voiture ?

Vous avez découvert que vous avez subi un acte de vandalisme ? Assurpeople.com vous indique les étapes à suivre en cas de dégradation sur votre véhicule.

Infos pratiques : que faire en cas de dégradation sur sa voiture ?

Infos pratiques : que faire en cas de dégradation sur sa voiture ?
0 892 700 460
0,40 € /min

Semaine 9h-19h et samedi 9h-17h

Vous venez de découvrir que votre voiture a subi un acte de vandalisme durant votre absence. Que faut-il faire en cas de dégradation volontaire, et comment serez-vous indemnisé ?

1Le vandalisme : un acte arbitraire et préjudiciable

Une dégradation sur un véhicule est, le plus souvent, le résultat d’un acte de vandalisme. Ce geste arbitraire peut causer des dégâts préjudiciables, poussant à des réparations coûteuses :

  • Pneu crevé ;
  • Rayures sur la carrosserie ;
  • Vitres fracturées ou brisées ;
  • Rétroviseurs ou essuie-glaces arrachés ;
  • Tags ou dessins ;
  • Etc.

2En cas de dégradation, commencez par porter plainte

Si vous découvrez une dégradation sur votre voiture, vous devez en priorité porter plainte auprès du poste de police ou de gendarmerie le plus proche. Bien sûr, les chances de retrouver le responsable sont infimes, voire inexistantes. Mais il s’agit surtout de présenter un récépissé de dépôt de plainte à votre assureur afin de bénéficier des garanties prévues par votre contrat d’assurance auto.

Dans ce but, montrez-vous le plus précis possible lors de la description de la dégradation : emplacement, nature du vandalisme, lieu où les dommages ont été causés, etc. L’étendue de votre indemnisation sera décidée par votre compagnie d’assurance en fonction de cette description.

3Contactez votre compagnie d’assurance

Votre récépissé de dépôt de plainte en main, vous devez déclarer les faits auprès de votre assureur dans le délai prévu, à compter du moment où vous avez découvert le sinistre – ce délai est généralement de 5 jours ouvrés, mais il peut être plus ou moins long en fonction de ce qui est indiqué dans votre contrat.

Attention : s’il s’agit d’une tentative de vol, le délai de déclaration est porté à 2 jours ouvrés.

4Comment êtes-vous couvert par votre assurance auto 

Si vous avez pris le responsable de la dégradation sur le fait, ou que son identité vous est connue, indiquez-le lors de votre dépôt de plainte et portez cette information à la connaissance de votre assureur, qui pourra se retourner contre cette personne.

Malheureusement, dans la plupart des cas, il n’existe pas de responsable désigné. L’indemnisation dépend alors des garanties prévues par votre contrat d’assurance auto :

  • Si vous êtes assuré « au tiers », les dégradations ne sont pas couvertes, sauf si vous avez souscrit la garantie « vandalisme » en option ;
  • Si vous êtes assuré « tous risques », la garantie « vandalisme » est généralement incluse même dans le cas d’une assurance auto peu chère; les réparations des dégâts sont pris en charge. Méfiez-vous : l’incendie, même volontaire, n’est pas couvert par cette garantie, mais par une garantie spécifique « incendie ».

5Comment l’indemnisation est-elle décidée ?

L’indemnisation est décidée par un expert mandaté par votre assureur. C’est lui qui détermine le prix des réparations nécessaires. Des franchises s’appliquent toutefois, même si vous êtes assuré « tous risques ».

Vous aurez droit à une meilleure indemnisation en cas de tentative de vol. Mais encore faut-il pouvoir prouver à votre assureur qu’il ne s’agit pas de pur vandalisme ! C’est d’ailleurs à l’occasion de ce type de litige avec sa compagnie que l’on peut être tenté de trouver une nouvelle assurance rapidement.

 

Des clients satisfaits