0 892 700 460
0,40 € /min
Semaine 9h-19h et samedi 9h-17h
Contactez-nous
Vos contrats et démarches

4,2/5

> Devis auto Rapide et gratuit

L'apprentissage anticipé

Votre enfant a 16 ans ou plus et il a choisi l’apprentissage anticipé pour le passage de son permis ? Retrouvez toutes les infos utiles sur la conduite accompagnée avec Assurpeople.

Infos pratiques : tout savoir sur la conduite accompagnée

Infos pratiques : tout savoir sur la conduite accompagnée
0 892 700 460
0,40 € /min

Semaine 9h-19h et samedi 9h-17h

L’apprentissage anticipé de la conduite, aussi appelé « conduite accompagnée » peut bénéficier à toute personne âgée d’au moins 16 ans désirant passer son permis de conduire (permis B). La formation se déroule en 3 étapes : la formation initiale, la phase d’apprentissage et l’épreuve pratique.


1La formation initiale

Elle se déroule au sein de l’auto école et prévoit 20 heures de conduite effective minimum. Elle permet au candidat de présenter l’examen du Code de la Route.
En cas de réussite, l'auto-école lui délivre une attestation de fin de formation initiale.

2La phase d’apprentissage

La période de conduite accompagnée constitue la phase pratique de la formation. Elle s'étale sur une période de 1 à 3 ans. L’apprenti doit conduire au moins 3000 km avec un accompagnateur ayant 28 ans révolus, titulaire du permis B depuis au moins 3 ans et n'ayant pas commis de faute grave prévue par le Code de la route au cours des 3 dernières années. Cette personne est mentionnée sur le document remis par l'auto-école.

Attention : L'accompagnateur peut subir les sanctions pénales habituelles si l’apprenti conducteur se trouve en état d'ébriété (amende, perte de points du permis, suspension, annulation, emprisonnement).

Durant cette phase, l’apprenti subit 2 contrôles (théorique et pratique) en présence de l'inspecteur du permis et de son accompagnateur :

  • après avoir parcouru 1 000 kms, entre 4 et 6 mois après la formation initiale
  • après avoir parcouru au moins 3 000 kms, dans les 2 mois qui précèdent la fin de la période de conduite accompagnée

A l’issue de ces contrôles, le responsable de l'auto-école complète le livret d'apprentissage de l’apprenti qui est présenté aux autorités en cas de contrôle routier.

Dans quelles conditions ?

La conduite accompagnée est autorisée tous les jours sur le territoire français sur toutes les routes et autoroutes (circulation interdite à l'étranger).

Le véhicule : 

Le véhicule est un véhicule normal (il n’est pas nécessairement équipé comme les auto-écoles d’une double commande de pédales) ; il doit être équipé de 2 rétroviseurs latéraux réglés pour l'élève et pour l'accompagnateur.

Lorsque l’apprenti est au volant, un disque réglementaire blanc avec deux personnes dessinées doit être apposé au dos du véhicule pour informer les autres automobilistes.

Les vitesses limites sont fixées comme suit :

  • 110 km/h sur les sections d'autoroute limitées à 130 km/h,
  • 100 km/h sur les sections d'autoroute où cette limite est plus basse, ainsi que sur les routes à deux chaussées séparées par un terre-plein central,
  • 80 km/h sur les autres routes.

Assurance :

Avant de pratiquer la conduite accompagnée, le propriétaire du véhicule en informer son assureur auto et obtenir son accord sous la forme d’un avenant gratuit annexé à son contrat d'assurance voiture. Toutefois, en cas d'accident causé par l’apprenti, une franchise peut rester à la charge de l'assuré.

L'épreuve pratique :

Dès lors que la phase d’apprentissage est achevée et que l’apprenti a 18 ans révolus, il peut se présenter à l’épreuve du permis de conduire.

A qui s'adresser ?

  • A une auto-école agréée
  • A la préfecture (Bureau de la circulation) pour connaître la liste des auto-écoles agréées.

Quels sont les avantages ?

  • Amélioration des chances de succès aux épreuves du permis de conduire
  • Avantages économiques : de nombreux assureurs auto proposent aux jeunes conducteurs ayant obtenu leur permis après l'apprentissage anticipé une réduction des cotisations d’assurance 
  • Dispense de repasser le Code s’ils souhaitent passer un permis moto dans les 3 ans qui suivent l’obtention de leur permis de conduire. 
Des clients satisfaits