0 892 700 460
0,40 € /min
Semaine 9h-19h et samedi 9h-17h
Contactez-nous
Vos contrats et démarches

4,2/5

> Devis auto Rapide et gratuit

Le covoiturage

Conducteurs adeptes du covoiturage, Assurpeople vous dit tout sur votre assurance auto et vos garanties.

Infos pratiques : tout savoir sur vos garanties lorsque vous faites du covoiturage

Infos pratiques : tout savoir sur vos garanties lorsque vous faites du covoiturage
0 892 700 460
0,40 € /min

Semaine 9h-19h et samedi 9h-17h

Les raisons de faire du covoiturage sont multiples : partager les frais pour économiser de l’argent, adopter une démarche écologique pour protéger la planète… Quelles que soient vos motivations, il est important de garder à l’esprit que certaines mesures sont à mettre en place, pour vous préserver des risques liés à cette pratique, mais également pour vous protéger.

1Covoiturage : définition

Le covoiturage consiste au partage d’une voiture par plusieurs personnes, qui se déplacent dans la même direction. Jusque-là, la définition est claire. Les choses se compliquent lorsque l’on aborde le sujet des garanties liées au covoiturage. Que vous ayez tour à tour le rôle du conducteur ou du passager, que le véhicule vous appartienne ou non, il est indispensable que vous connaissiez quelles sont vos garanties.

Il y a ainsi deux façons d’aborder le covoiturage :

  • utiliser à tour de rôle le véhicule de chacun des covoiturés, ceux-ci étant tantôt conducteur, tantôt passager ;
  • utiliser un seul véhicule en contribuant aux frais de déplacement (essence et péages).

2Nos conseils pour un trajet entre confiance et tranquillité 

Avant de vous lancer dans l’aventure du covoiturage, plusieurs formalités sont à accomplir pour rouler sereinement.

Premièrement, toute assurance automobile intègre une garantie de responsabilité civile. Pour conserver cette garantie dans le cadre d’un covoiturage et s’assurer donc l’indemnisation des dommages causés à un tiers, quelques règles sont à respecter. Outre le fait que vous devez veiller à offrir des conditions de sécurité optimales lors du transport, ce dernier doit être gratuit (hors contribution financière aux frais de route). Le trajet doit par ailleurs être réalisé pour le compte propre du conducteur et non pas seulement pour transporter ses passagers. Dans ce cas, vos passagers et vous-même êtes donc obligatoirement assurés.

Votre assureur doit, de plus, être averti de la pratique du covoiturage avec votre véhicule. Un prérequis essentiel pour certains assureurs afin de garantir votre indemnisation. Pourquoi ? C’est assez simple : la pratique du covoiturage modifie votre façon quotidienne d’utiliser votre véhicule, ce qui change donc aussi les risques pris.

C’est pourquoi certaines garanties optionnelles sont importantes, notamment lorsque vous prêtez le volant à l’un de vos passagers ou lorsque vos covoiturages deviennent récurrents. Renseignez-vous sur votre contrat. En effet, il est conseillé au propriétaire du véhicule de déclarer à son assureur auto le covoiturage, avant de laisser un des covoiturés prendre le volant. Le conducteur vérifiera alors avec son assureur que son contrat d’assurance auto ne comprenne pas de clause de conduite exclusive.

Vous prévoyez de conduire durant l’intégralité du trajet ? N’excluez pourtant pas cette démarche. En effet, vous pouvez être pris d’un coup de fatigue pendant votre trajet, vous obligeant ainsi à laisser le volant à l’un de vos passagers.

Si le contrat d’assurance voiture du propriétaire du véhicule possède une clause « prêt du volant », il doit savoir que :

  • si l’un des covoiturés est à l’origine d’un accident, c’est le propriétaire du véhicule qui sera malussé ;
  • si l’un des covoiturés est un conducteur novice, l’assurance peut appliquer une franchise à la charge du souscripteur.

3Dommages matériels, dommages corporels, pannes ? Comment cela se passe-t-il ?

Les dommages matériels sont remboursés selon les garanties prévues dans le contrat d'assurance auto et le degré de responsabilité du conducteur, fixé par l’assurance. Il est à noter que, sans garantie dommages tous accidents, lors d’un accident avec responsabilité totale du conducteur, il n’y aura aucune prise en charge de la part de votre assureur.


Au titre de la garantie obligatoire de responsabilité civile, les passagers sont indemnisés de leurs dommages matériels et corporels, par l’assureur auto du propriétaire du véhicule. Excepté en cas de faute inexcusable causant l’accident : sauter de la voiture en marche, par exemple !


Par contre, si la personne blessée se trouve être le conducteur responsable, elle ne sera indemnisée que si le contrat d’assurance voiture prévoit une garantie facultative, couvrant les dommages corporels subis par le conducteur autorisé. Selon les modalités de cette garantie facultative, la victime pourra bénéficier d’une aide psychologique, d’indemnisations en cas de perte de rémunération…


La panne pouvant causer une immobilisation plus ou moins longue du véhicule, il est préférable d’accéder à une garantie complète qui prévoit non seulement le remorquage du véhicule, mais également, le cas échéant, l’hébergement et le dédommagement de chaque passager.