0 892 700 460
0,40 € /min
Semaine 9h-19h et samedi 9h-17h
Contactez-nous
Vos contrats et démarches

4,2/5

> Devis auto Rapide et gratuit

Quand n'est-on plus considéré comme jeune conducteur auprès de son assureur ?

Avec Assurpeople.com, découvrez si vous êtes considéré comme un nouveau conducteur par votre assureur et ce que cela implique pour votre police d'assurance auto.

Infos pratiques : Quand n'est-on plus considéré comme jeune conducteur auprès de son assureur ?

Infos pratiques : Quand n'est-on plus considéré comme jeune conducteur auprès de son assureur ?
0 892 700 460
0,40 € /min

Semaine 9h-19h et samedi 9h-17h

Souvent considéré comme un automobiliste novice par les compagnies d'assurance, et donc présentant un risque plus important, le jeune conducteur se voit contraint de payer une surprime dans la grande majorité des cas. Mais heureusement, cette situation a une durée limitée. Décryptage du statut de jeune conducteur.

Qui est considéré comme jeune conducteur ?

Contrairement à ce que l'on pourrait croire, l'assurance jeune conducteur ne concerne pas uniquement les débutants ou les jeunes automobilistes. Pour les compagnies d’assurance, différents profils sont regroupés sous le statut de « jeune conducteur » :

  • les titulaires d'un permis de conduire de moins de 3 ans : un automobiliste qui a obtenu son permis de conduire il y a moins de 3 ans sera considéré comme jeune conducteur par les assureurs, qu’il ait 18 ou 52 ans.
  • les automobilistes qui n'ont jamais été assurés : qu'il soit titulaire d'un permis de conduire de plus de 3 ans ou non, un automobiliste qui n'a jamais souscrit d'assurance auto (en conducteur principal ou secondaire) est lui aussi considéré comme jeune conducteur.

Surprime et durée : tout savoir sur le profil jeune conducteur

Un jeune conducteur, défini par les critères présentés ci-dessus, conserve ce statut pendant une période de 3 ans. Ce n'est qu'au terme de ce délai qu'il pourra être considéré comme un conducteur lambda par les compagnies d'assurance. Durant cette période, il se voit généralement appliquer une surprime. Même si son montant évolue, cette dernière est bien souvent équivalente à une augmentation de 100 % par rapport à un contrat d'assurance pour un automobiliste confirmé. Cependant, la surprime payée par le jeune conducteur diminue progressivement. Chaque année, elle est réduite de moitié jusqu'à finalement disparaitre après 3 ans.

Conduite accompagnée et jeune conducteur : comment ça marche ?

Il faut savoir que les conditions d’assurance auto pour jeune conducteur sont plus favorables aux automobilistes ayant passé la conduite accompagnée. Comme le prouvent les statistiques, ces derniers ont moins de chance d'être impliqués dans un accident qu'un jeune conducteur lambda. Raison pour laquelle ils profitent de différents avantages :

  • Une période réduite : contrairement à l'automobiliste classique, le jeune conducteur ayant suivi la conduite accompagnée ne conserve son statut de débutant que pendant 2 ans. Au terme de cette période, il sera considéré comme un assuré lambda.
  • Une surprime revue à la baisse : même si aucune règle ne l'exige, le statut de jeune conducteur ayant suivi la conduite accompagnée permet de diminuer sa surprime d'assurance. Généralement, elle sera seulement de 50 % la première année, contre 100 % habituellement.

Vous recherchez une assurance pour nouveau conducteur ? Avec Assurpeople, vous profitez d'un contrat parfaitement adapté à votre profil et d'un prix avantageux. En outre, vous avez l'assurance de pouvoir rouler dans l'heure. Autant de raisons pour demander dès maintenant votre devis pour une assurance auto jeune conducteur.