0 892 700 460
0,40 € /min
Semaine 9h-19h et samedi 9h-17h
Contactez-nous
Vos contrats et démarches

4,2/5

> Devis auto Rapide et gratuit

Deuxième conducteur : comment ça marche ?

Est-il possible d’ajouter un second conducteur à votre contrat d’assurance automobile ? Celui-ci bénéficiera-t-il des mêmes garanties que celles auxquelles le conducteur principal a souscrit ? Autant de questions auxquelles nous allons tenter de répondre.

Infos pratiques : deuxième conducteur, comment ça marche ?

Infos pratiques : deuxième conducteur, comment ça marche ?
0 892 700 460
0,40 € /min

Semaine 9h-19h et samedi 9h-17h

Découvrez le point avec tous nos conseils, nos astuces et notre bon plan. Trouver une assurance auto pas chère, même avec un second conducteur, c’est possible avec Assurpeople.com !

1Un deuxième conducteur au contrat : pourquoi faire ? 

Cette option a très largement su conquérir les cœurs des parents. En particulier lorsque leur enfant devient jeune conducteur. Ce système permet d’éviter la prime conséquente appliquée par les assurances liées au premier contrat, partant du constat que les risques de sinistres sont plus fréquents chez les conducteurs novices que chez les conducteurs expérimentés.

Votre enfant accumulera de l’expérience tout en épargnant son budget et surtout en bénéficiant des garanties identiques aux vôtres. En cas d’accident : aucune franchise supplémentaire ne sera appliquée au conducteur secondaire. 

2Un deuxième conducteur au contrat : la règle élémentaire à respecter

Pour ne pas être accusé de fraude à l’assurance, il faut s’assurer de respecter une règle essentielle. Un conducteur secondaire ne peut utiliser le véhicule tous les jours ou de manière très régulière. Sa conduite doit s’inscrire dans le cadre d’une conduite à titre exceptionnel.

Les conséquences d’un non-respect de cette règle peuvent être lourdes : une fausse déclaration intentionnelle peut entraîner une notification pour fraude à l’assurance, engageant une procédure judiciaire. 

3Le bonus, le malus : pour qui ? 

Bon à savoir : le conducteur secondaire cumule un bonus (ou un malus). Son relevé d’informations retracera l’expérience acquise lorsqu’il souhaitera devenir le titulaire d’un contrat d’assurance automobile et précisera son coefficient bonus-malus. En cas de bonus, cela lui évitera de payer une surprime lors de la souscription de son propre contrat d’assurance. Le bonus ou malus sera également porté au crédit du conducteur principal. 

4Un conducteur secondaire : à quel prix et quelle responsabilité ?

Rajouter une seconde personne au contrat entraîne très généralement – mais cela dépend de votre compagnie d’assurance – une surprime. Cependant, même si une hausse du tarif est appliquée, l’économie est réelle par rapport à la souscription d’un contrat pour un conducteur novice avec surprime. Renseignez-vous.

Attention, le conducteur secondaire, bien que figurant sur le contrat d’assurance, n’est pas responsable du paiement des cotisations et des déclarations de sinistres. Ces obligations incombent au conducteur principal au contrat.

5Le bon plan d’Assurpeople.com

Vous êtes le conducteur principal de votre véhicule. Cependant, un membre de votre famille ou un ami proche conduit assez régulièrement votre véhicule. L’idéal est de le déclarer conducteur secondaire. Il ne sera plus considéré comme conducteur occasionnel, vous obligeant à signaler à votre assurance chaque prêt de véhicule.

Le bon plan Assurpeople.com : l’ajout gratuit d’un second conducteur à votre contrat, sans limite ni de temps, ni de distance. Cette formule vous intéresse ? Avec Assurpeople.com, vous pouvez souscrire cette assurance auto très rapidement.

Des clients satisfaits