0 892 700 460
0,40 € /min
Semaine 9h-19h et samedi 9h-17h
Contactez-nous
Vos contrats et démarches

4,2/5

> Devis auto Rapide et gratuit

Que faire en cas de collision avec un animal ?

Quel comportement adopter en cas de colision avec un animal sur la route ? Découvrez quelles sont les démarches et indemnisations.

Infos pratiques : que faire en cas de collision avec un animal ?

Infos pratiques : que faire en cas de collision avec un animal ?
0 892 700 460
0,40 € /min

Semaine 9h-19h et samedi 9h-17h

Quels sont les réflexes à avoir en cas de collision avec un animal ? Quelle indemnisation est prévue par votre assurance auto ?

1 La procédure à suivre en cas de collision avec un animal

En cas de collision avec un animal, vous devez déclarer l’accident à la gendarmerie ou au commissariat de police, dans un délai de 5 jours ouvrables à compter de la date du sinistre. S’il s’agit d’un animal domestique et que le propriétaire est connu, votre assureur se tournera vers l’assurance du propriétaire, qui est responsable des dégâts occasionnés par son animal de compagnie.

Le double de votre déclaration aux autorités doit être envoyé à votre assureur, avec un document descriptif des événements, par courrier recommandé avec accusé de réception, toujours dans la limite des 5 jours ouvrables. Conservez un maximum de preuves de la collision en vue de l’expertise diligentée par votre assureur dans le but d’évaluer les dégâts matériels et d’estimer le coût des réparations : photographies du sinistre, témoignages, et même poils de l’animal – celui-ci devant être identifié.

2 Collision avec un animal : l’indemnisation des dommages matériels

Si vous êtes couvert pour les dommages matériels, votre assurance auto prend en charge les frais de réparation de votre véhicule en fonction de ce qui est prévu dans votre contrat (moins la franchise). Faute d’avoir souscrit une assurance tous risques ou une garantie dédiée, vous ne pourrez pas être indemnisé pour les dommages matériels occasionnés à votre voiture.

A noter que l’assureur ne peut pas appliquer de malus en cas de collision avec un animal, eu égard au caractère imprévisible de l’événement. Si vous avez percuté un animal domestique dont le propriétaire est connu, il sera tenu pour responsable des dégâts ; néanmoins, si vous êtes assuré au tiers, vous devrez avancer les frais de réparation.

3 Collision avec un animal : l’indemnisation des dommages corporels

Si vous êtes assuré pour les dommages corporels, votre assurance auto couvre les frais médicaux, aussi bien pour le conducteur que pour les éventuels passagers du véhicule. Faute d’avoir souscrit une assurance tous risques ou une garantie dédiée, votre assureur ne vous indemnisera pas en tant que conducteur. Vous pouvez, par contre, faire une demande en ce sens au Fonds de Garantie des Assurances Obligatoires (dans ce cas le dossier doit être déposé dans un délai de 3 ans après l’accident).

Dans tous les cas de figure, les passagers qui vous accompagnent seront indemnisés en cas de collision avec un animal, votre assurance auto au tiers couvrant ces dommages (via la garantie Responsabilité Civile) ; n’oubliez pas de signaler leur présence dans le véhicule au moment de faire votre déclaration.

Si vous avez eu un accident en évitant un animal sauvage

Dans le cas particulier où vous avez subi un accident en évitant un animal sauvage, vous aurez droit aux mêmes indemnisations prévues par votre assurance auto pour les dommages matériels et/ou corporels. En revanche, s’il n’y a pas eu collision et que vous n’êtes pas assuré pour les dommages corporels, vous ne pourrez obtenir aucune indemnisation du Fonds de Garantie.

 

Des clients satisfaits