0 892 700 460
0,40 € /min
Semaine 9h-19h et samedi 9h-17h
Contactez-nous
Vos contrats et démarches

4,2/5

> Devis auto Rapide et gratuit

Comment votre assureur détermine la valeur de votre voiture ?

Découvrez les différents types de valeur que vous pouvez trouver sur votre contrat d'assurance : valeur à neuf, de remplacement, agréée, vénale, de réduction.

Infos pratiques : comment votre assureur détermine la valeur de votre voiture ?

Infos pratiques : comment votre assureur détermine la valeur de votre voiture ?
0 892 700 460
0,40 € /min

Semaine 9h-19h et samedi 9h-17h

Dans le cas d'un sinistre intervenu sur votre véhicule, votre assurance va procéder à un remboursement se basant sur la valeur de votre voiture, une valeur qui sera différente selon les termes de votre contrat d’assurance auto. Voici les différents types de valeur que vous pouvez trouver inscrits dans votre contrat.

1 Valeur à neuf et valeur de remplacement, les meilleures bases de remboursement pour l’assuré

Les deux types de valeurs les plus intéressantes pour l’assuré sont la valeur à neuf et la valeur de remplacement. Une valeur à neuf indique que le remboursement de l’assureur va correspondre à la valeur déterminée par la facture d’achat du véhicule, tandis que la valeur de remplacement correspond également au montant du véhicule neuf, mais cette fois au moment du sinistre et non pas au moment de l’achat. Ainsi, ce n’est pas la facture d’achat de la voiture qui fait foi, mais bien sa valeur neuve actuelle. En quelque sorte, il s’agit du montant auquel aurait été vendu neuf votre modèle de voiture le jour du sinistre. Avantageuses pour vous, ces deux garanties ne durent généralement que pendant une période assez courte.

Le choix de la valeur vénale dans votre contrat d’assurance auto sera en revanche beaucoup moins favorable pour vous car, en cas de problème sur votre voiture, votre assureur se basera sur la valeur économique réelle de votre voiture le jour du sinistre pour effectuer son remboursement. Autrement dit, l’assureur va reconsidérer la valeur de votre véhicule juste avant l’incident, en retranchant à sa valeur à neuf un montant qui représente l’usage et la vétusté du véhicule.

2 La valeur agréée, un juste milieu entre valeur à neuf et valeur vénale

La solution intermédiaire est de choisir dans votre contrat la valeur agréée qui fixe une valeur stable à votre véhicule pendante toute la durée de la souscription. Évalué par un expert, le montant doit être accepté par les deux parties du contrat, à savoir l’assureur et vous-même. Ce montant sera alors inscrit contractuellement et servira de base au remboursement, quel que soit le moment du sinistre, à condition que ce dernier ait lieu pendant la durée du contrat.

Sachez également que si vous n’êtes pas à jour au niveau du paiement de vos cotisations, votre contrat d’assurance pourrait voir ses garanties réduites par rapport aux garanties initiales stipulées. C’est ce qu’on appelle la valeur de réduction du contrat, un terme plus communément employé dans les assurances vie.

 

Des clients satisfaits