0 892 700 460
0,40 € /min
Semaine 9h-19h et samedi 9h-17h
Contactez-nous
Vos contrats et démarches

4,2/5

> Devis auto Rapide et gratuit

Assurance auto : les différents conducteurs d'un véhicule

Découvrez quelles  les différences entre un conducteur principal, novice, secondaire et autorisé.

Infos pratiques : les différents conducteurs d'un véhicule

Infos pratiques : les différents conducteurs d'un véhicule
0 892 700 460
0,40 € /min

Semaine 9h-19h et samedi 9h-17h

Si, en principe, un seul conducteur est couvert par un contrat d’assurance auto, le souscripteur peut y ajouter des conducteurs annexes. Conducteur autorisé, conducteur novice, conducteur principal et conducteur secondaire, découvrez les différents types de conducteurs d’un véhicule que l’on peut trouver dans un contrat d’assurance auto.

1 Le conducteur principal, ses responsabilités et ses droits

Le conducteur principal est le conducteur désigné par le contrat d’assurance. Si vous avez signé un contrat d’assurance auto à votre nom, vous êtes considéré comme le conducteur principal du véhicule. C’est vous, et vous seul, qui avez la responsabilité de payer les cotisations, mais également de procéder aux différentes déclarations (accidents, conducteur secondaire, conducteurs occasionnels, etc.) quand elles ont lieu d’être.
En tant que conducteur principal, vous pouvez autoriser un deuxième conducteur à se servir du véhicule de manière assez fréquente tout en étant couvert. Ce conducteur est alors appelé conducteur secondaire.

Si par exemple un membre de votre famille souhaite conduire assez régulièrement votre voiture, vous devez le déclarer en tant que conducteur secondaire sur votre contrat d'assurance. Sinon, il sera considéré comme un conducteur occasionnel,  et vous allez généralement devoir le signaler à votre assurance à chaque fois qu’il emprunte votre véhicule. 

2 Tous les conducteurs d’un véhicule sont concernés par le bonus/malus

Si vous avez par exemple un enfant qui vient d’avoir son permis de conduire et que vous souhaitez lui permettre de conduire votre voiture, vous pouvez l’inscrire sur votre contrat comme conducteur secondaire. Il sera également considéré par l’assurance comme conducteur novice, à savoir comme une personne, qui, au moment de contracter une assurance auto, est titulaire d’un permis de conduire de moins de 3 ans ou qui n’a jamais été assurée au cours des trois dernières années.

Le prix des cotisations pour un conducteur novice est logiquement plus élevé que celui tarifé pour un conducteur expérimenté.
Le conducteur secondaire, qu’il soit novice ou pas, est donc un deuxième conducteur autorisé à utiliser le véhicule assuré, grâce à une autorisation formulée expressément dans le contrat d’assurance.

Le système de bonus/malus d'un contrat d’assurance s’effectuant sur le véhicule et non pas sur l’assuré, tous les conducteurs dont les noms sont inscrits sur le contrat seront impactés par un éventuel bonus ou malus. Dans le cas où votre contrat d’assurance stipule que seul l'assuré est habilité à conduire sa voiture, vous êtes alors le seul conducteur autorisé et le seul concerné par un futur bonus ou un malus.

Assurpeople, votre courtier en assurance, négocie pour vous les meilleurs tarifs sur des assurances auto adaptées à chaque profil de conducteur.