0 892 700 460
0,40 € /min
Semaine 9h-19h et samedi 9h-17h
Contactez-nous
Vos contrats et démarches

4,2/5

> Devis auto Rapide et gratuit

Que faire en cas de bris de glace ?

Comment agir en cas de bris de glace ? Découvrez ce que la garantie bris de glace couvre réellement.

Infos pratiques : que faire en cas de bris de glace ?

Infos pratiques : que faire en cas de bris de glace ?
0 892 700 460
0,40 € /min

Semaine 9h-19h et samedi 9h-17h

Le bris de glace représente plus d’un tiers des sinistres automobiles. Selon la gravité de l’impact, il peut nécessiter le remplacement complet de la partie vitrée.

1 Qu’est-ce qu’un bris de glace 

Un bris de glace est un impact mineur sur une partie vitrée de la voiture, généralement le pare-brise : une simple fente causée par un gravillon, par exemple. Mais ce minuscule dégât risque de s’étendre et de se transformer en fissure, puis de faire éclater la vitre. Il doit donc être pris en charge le plus rapidement possible.

Que faire en fonction du type de bris de glace 

En fonction de la taille de l’impact et de son emplacement, vous pouvez avoir à réparer ou à remplacer le pare-brise. Voici les différents cas :

  • si l’impact fait moins de 15 mm de diamètre et s’il ne gêne pas votre conduite : une réparation suffit ;
  • si l’impact fait moins de 15 mm de diamètre, mais qu’il se trouve dans le champ de vision du conducteur : la loi oblige à remplacer le pare-brise ;
  • si l’impact s’est transformé en fissure, il y a un risque d’intégrité du pare-brise : le remplacement s’impose ;
  • si votre pare-brise est fissuré suite à un accident ou un acte de vandalisme : il faut le remplacer.

Les autres parties vitrées du véhicule (vitres latérales et arrière, rétroviseurs) peuvent seulement être remplacées, et non réparées.

3 La garantie bris de glace de l’assurance auto

La garantie « bris de glace » de votre contrat couvre les frais de réparation et de remplacement de votre pare-brise, ou de n’importe quelle partie vitrée du véhicule (rétroviseurs et blocs-phares y compris), et ce, même dans le cas d’une assurance auto pas chère. Elle est souvent accompagnée d’une franchise. Un bris de glace n’a aucune incidence sur le coût de votre assurance auto, car c’est un sinistre qui ne met pas en cause de tierce personne.

Pour bénéficier de l’indemnisation, vous pouvez faire réparer votre pare-brise par une entreprise agréée avec l’accord de votre assureur, auquel vous envoyez ensuite la facture ; ou laisser votre assureur régler directement le montant des réparations (vous ne déboursez alors que la franchise). Dans tous les cas, n’engagez aucune réparation sans l’accord de votre assureur. Vous êtes en litige avec votre compagnie à ce sujet ? Préférez souscrire une assurance auto rapidement auprès d'Assurpeople.com pour bénéficier d'un meilleur accompagnement.

4 Bris de glace : la déclaration de sinistre

En cas de bris de glace, vous devez déclarer le sinistre auprès de votre assureur dans un délai de 5 jours ouvrés, et ce, avant d’engager la moindre réparation. S’il s’agit d’un acte de vandalisme, ou d’un vol ou d’une tentative de vol, vous devez d’abord déposer plainte auprès du commissariat ou de la gendarmerie, puis faire une déclaration de sinistre à votre assureur en y adjoignant le récépissé du dépôt de plainte (le délai passe alors à 2 jours ouvrés).

5 Réparation ou remplacement ?

Pour une simple réparation suite à un bris de glace, le spécialiste injecte dans l’impact une résine spécifique qui va en chasser l’air et les impuretés. Une fois la résine durcie, il ne reste plus qu’à limiter les marques visibles et aplanir les reliefs. L’opération prend 45 minutes environ et coûte 90 euros. Le remplacement est une opération plus longue (2h) et plus coûteuse (au moins 300 euros). Alors, en cas de bris de glace, n’attendez pas qu’il soit trop tard !